Aller au contenu principal

Si l’Avent m’était conté… le sapin

by sur 14 décembre 2020

Pendant la période de l’Avent, nous aimons dresser un sapin dans nos rues, nos maisons , nos églises.

S’il est claire que la coutume du sapin de Noël remonte à la Renaissance dans les pays germaniques, nous trouvons déjà chez les Egyptiens, Chinois et les Hébreux des données relatant l’utilisation d’arbres à feuilles persistantes pour des couronnes, des guirlandes, qui servaient à symboliser la vie éternelle.

Dans la tradition chrétienne, à partir du XIVème siècle, on remarque l’utilisation d’arbre de Noël (symbolisant l’arbre du paradis), garni de pommes rouges (représentant le fruit défendu) et d’oblats (symbolisant l’hostie de l’eucharistie) et au sommet, une étoile (rappelant celle de Bethléem).

Après la Réforme, du XVIème siècle, cet « arbre du paradis » est installé dans les foyers des familles bourgeoises. Cette tradition réformée scandinave et germanique se répand dans les campagnes surtout à partir du XVIIIème siècle.

Photo de Negative Space sur Pexels.com

From → Avent, Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :