Skip to content

La grosse cloche du temple de Buttes

by sur 19 août 2015

Extrait du culte présidé par René Perret au temple de Buttes, le 26 juillet 2015:

Clocher temple de Buttes

Dans Le clocher, bâti en 1854, se trouvent deux vénérables cloches, une petite et une grande.

On raconte que, lors du décès du Roi  Frédéric-Guillaume III de Prusse en 1840, le plus gros des deux airains de l’époque sonna de 10h à 12h au lieu de sonner une heure comme en était l’usage.

Philippe Godet s’en inspira pour écrire le quatrain suivant:

« La cloche de Buttes jadis sonnait          Toujours trois coup d’plus qu’il ne fallait:

 Tâchez, ministres, (et) avocats,            De ne pas l’imiter en c’la! »

Nous pouvons trouver copie de la carte postale portant ces quelques lignes, sous l’escalier, à l’étage de la galerie.

Faut-il garder de cet anecdote cet enseignement, traduit en allemand par cette question-réponse : « Worüber soll ein Pfarrer nicht prédigen ? Über eine halbe Stunde ! »

Enseignement qu’on peut rendre par cette comparaison avec un trolleybus : « Quand un trolleybus perd le fil, il s’arrête. Que le pasteur en fasse autant ! »

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :